dimanche 2 décembre 2012

Sortie de Sonar 3.3.2

Sonar

Sortie, le 24 octobre de la version 3.3 de Sonar, l'outil de qualimétrie, suivie les 7 et 21 novembre des versions correctives 3.3.1 et 3.3.2. On notera:

  • prise en charge des projets multi langages (source dans des répertoires différents pour le moment)
  • l'apparition de profils multiples par projet (un par langage)
  • l'analyseur de code Java SSLR en remplacement de ANTLR. SSLR était déjà utilisé pour Javascript, Cobol, PL/SQL, Flex, C, C++, C# et Python.
  • l'ajout de 2 règles pour Java
  • l'apparition d'une couverture de code globale (tests unitaires et tests d'intégration)
  • une gestion améliorée des exclusions de fichiers
  • une amélioration de l'IHM: fil d’Ariane, liste déroulante dynamique et fenêtres modales.

La 3.3.1 corrige notamment un problème posé par la traduction française provoquant un crash au démarrage. Le pack en version 1.6 (13 novembre 2012) est .

La 3.3.2 corrige des problèmes rencontrés avec Postgres 8.

Pour une description avec captures d'écran, c'est , les changelogs sont et le téléchargement, ici. Penser également à la doc d'installation et de mise à jour.

A noter également la sortie du plugin Jenkins pour Sonar version 2.0.1 qui corrige quelques bugs et ajoute les champs login et password pour accéder à l'instance de Sonar. Voir le changelog ici. Pour la documentation, c'est .

J'en profite enfin pour signaler un plugin Thucydides en version 0.1 sorti le 6 juin 2012: voir là.

vendredi 21 septembre 2012

Sortie de Jenkins 1.482

Logo jenkins

Le 16 septembre, sortie de Jenkins 1.482. Quoi de neuf depuis la 1.478, objet de mon dernier post sur le sujet ? Principalement des corrections de bugs et de régressions mineurs (coloration syntaxique par exemple). Au chapitre des petites améliorations, on trouve:

  • signalement dans les pages de log et d'état des causes premières de UpstreamCause
  • possibilité pour l'utilisateur d'indiquer la raison pour laquelle un noeud est hors ligne
  • les paramètres définis dans les projets matriciels sont maintenant disponibles dans la configuration des builds.

Pour l'intégralité des modifications, voir ici.

dimanche 26 février 2012

Sortie de Doxygen 1.8.0

Doxygen

La version 1.8.0 de Doxygen est sortie le 25 février 2012. Cet outil libre développé par Dimitri van Heesh permet de générer la documentation technique à partir du code source, et ce pour les langages suivants: C++, C, Java, Objective-C, Python, IDL (pour Corba et Microsoft), Fortran, VHDL, PHP, C# ainsi que D jusqu'à un certain point.

Doxygen permet de générer un navigateur de documentation en ligne (en HTML) et/ou des manuels de référence à consulter hors ligne (en LaTeX, donc avec une qualité remarquable) à partir d'un ensemble de fichiers de code source documenté. Sont également gérés les formats de sortie RTF (MS-Word), PostScript, PDF avec hyperliens, HTML compressé et man pages Unix. La documentation est extraite directement depuis le code source, ce qui facilite de maintenir le code et la documentation synchronisés.

Il est possible de configurer Doxygen pour extraire la structure de code de fichiers sources non documentés. Ceci est très utile pour vous y retrouver rapidement dans un grand volume de code source. Vous pouvez également visualiser les relations entre les différents éléments grâce des graphiques de dépendances d'inclusion, des diagrammes d'héritage et des diagrammes de collaboration qui sont tous générés automatiquement.

Enfin, il est également possible d'utiliser Doxygen pour créer une documentation classique (comme Dimitri van Heesh l'a fait pour la documentation de Doxygen).

Doxygen fonctionne sur la plupart des Unix (dont Linux et Mac OS X sur lesquels il est développé) et des exécutables pour Windows sont également disponibles. Doxygen est sous licence GNU General Public License. En revanche, les documents produit par Doxygen sont considérés comme travail dérivé de celui effectué pour produire les fichiers en entrée. Ils ne sont donc pas affectés par la license GNU GPL.

Enfin, il existe des plugins pour Maven, Jenkins et Sonar:

Sur le site Doxygen, vous pourrez voir le manuel ou télécharger la dernière version.

Lire la suite...

mardi 31 janvier 2012

Nouvelle version 1.450 de Jenkins

Logo jenkins

Nouvelle version de Jenkins:

Corrections:

  • correction de la commande d'installation des plugins depuis une URL
  • abandon lors de longs traitements post-build
  • le mois ne peut pas être à zéro
  • correction de l'autocomplétion pour la copie sur la page de création d'un nouvel esclave
  • correction d'un bug de remplacement automatique des plugins embarqués

Nouveautés:

  • passage sous Maven 3.0.4
  • lors du lancement d'un build via la ligne de commande, le nom de l'utilisateur qui a lancé le build est enregistré

Voir http://jenkins-ci.org ...

vendredi 27 janvier 2012

Sortie de packages RPM et Debian pour Sonar et plugin Jenkins

Sonar Logo jenkins

Deux informations concernant Sonar et Jenkins:

- la mise à jour du plugin Jenkins (version 1.8): lors des builds, ce dernier peut alors appeler Sonar pour réaliser un audit qualimétrique. Cette nouvelle version apporte:

  • le Sonar Runner en version 1.2
  • un script de migration depuis la version 1.6 du plugin
  • la correction de 3 bugs
    • les commentaires ne sont pas omis dans les champs propriété
    • avec jenkins, passer une liste de valeurs de propriétés additionnelles séparées par un "|" ne permet pas de lancer le goal maven
    • icone Sonar ajoutée plusieurs fois pour construire l'historique quand Sonar est exécuté plusieurs fois dans un job

- la disponibilité de paquets debian et RPM pour l'installation, ce qui n'était pas le cas jusqu'à maintenant.

Sonar

Sonar

Sonar est une plate-forme ouverte de gestion de la qualité du code. Elle couvre les 7 axes de la qualité du code:

Sonar sait gérer Java mais aussi d'autres langages comme PHP (mais aussi C, C#, Flex, Natural, PHP, PL/SQL, Cobol et Visual Basic 6).

Sonar est extensible à l'aide de plugins très simples à installer. L'un deux permet l'interfaçage avec Jenkins

Parmi les fonctionnalités notables de Sonar, sa capacité à gérer des projets multiples, son authentification possible sous LDAP, ses outils de revue de code augmentés d'information signalant les manquements et des voies d'amélioration possible, sa localisation notamment en français, sa gestion personnalisé des règles à appliquer, etc. Des nuages permettant de repérer du premier coup d'oeil où l'effort doit être porté en priorité pour obtenir des résultats rapidement.

Sonar peut être appelé depuis le poste de travail du développeur, depuis Eclipse, via Maven ...

Il génère une émulation entre les équipes qui essaient d'avoir le projet le plus propre, ce qui apparaît clairement dans les tableaux de bord "radiateurs".

Nous verrons dans un prochain billet comment l'installer.... même si c'est très simple.

Sonar est actuellement en version 2.13.

mercredi 25 janvier 2012

Jenkin, plugin eXtreme Feedback Panel et gestion d'une vue

Logo jenkins

Tant qu'on est à parler de Jenkins, voici une astuce permettant de modifier ou de supprimer une vue (view). Dans le cas normal, il suffit d'afficher la vue en question puis de cliquer sur le menu correspondant à gauche pour modifier ou supprimer.

Mais il se trouve qu'avec certains plugins tels que xfpanel (Extreme Feedback Planing), le menu gauche n'apparaît pas ... pas de panique ! (selon le célèbre guide galactique). Les menus ne sont que des liens qui obéissent aux mêmes URL. En conséquence, il suffit d'afficher la vue puis d'ajouter à l'URL "/configure" ou "/delete".

Par exemple, pour la vue "poum" sur l'instance Jenkins située à l'URL http://poum.serveur.fr:8080, cela donne respectivement:

  • http://poum.serveur.fr:8080/view/poum/manage
  • http://poum.serveur.fr:8080/view/poum/delete

Étonnant, non ?

La version 1.449 de Jenkins est sortie

Bannière Jenkins

Jenkins, outil d'intégration continue et fork de Hudson sort très régulièrement de nouvelles versions. La nouvelle est la 1.449. Voici le changelog:

  • correction de l'échec des builds lors du déploiement d'artifact dans le dépôt Maven car il essaie de charger 2 fois le POM parent lors de la livraison (bug 11248)
  • Correction de l'erreur occasionnelle "URI must start with a slash" quand l'utilisateur anonyme n'a pas les droits en lecture
  • l'installeur OS X peut optionnellement créer un nouvel utilisateur "jenkins" et l'utiliser. Cet utilisateur dispose d'un répertoire personnel où il est possible d'écrire et donc configurable pour être utilisé en ssh par Jenkins
  • Correction du message "no workspace available" incluant les espaces de travail vidés comme cause potentielle du problème (bug 10432)
  • Blocage des utilisateurs créés en mémoire s'ils n'ont pas fourni toutes les informations d'enregistrements obligatoires (bug 7096)
  • java -jar jenkins.war détecte enfin les options en ligne de commande incorrectes et les signale comme des erreurs
  • lancer en console, les messages d'avertissement et d'erreur sont en couleur

Pour mettre à jour une installation existante sous debian:

  • récupérer le package jenkins_1.449.deb
  • arrêter le service: sudo /etc/rc2.d/S03jenkins stop
  • installer le paquet: sudo dpkg -i jenkins_1.449.deb
  • relancer le service: sudo /etc/rc2.d/S03jenkins start

et voilà !

Le site de Jenkins